Disparition d’Aden Robleh Awaleh : Le chef de l’Etat rend hommage au "combattant de la liberté dévoué à son pays"

Posted Date: Saturday, November 1, 2014

31/10/2014 - En apprenant la disparition, survenue ce vendredi à l’hôpital Bouffard, du parlementaire et ancien ministre Aden Robleh Awaleh, le président de la République, M. Ismail Omar Guelleh, a adressé un message de condoléances à la famille du défunt. Dans son message, le chef de l’Etat a rendu hommage au "combattant de la liberté dévoué à son pays" que fut le regretté Aden Robleh Awaleh dont le sens patriotique ne s’est jamais démenti depuis la lutte pour l’indépendance jusqu’à son entrée au parlement en 2003 en passant par sa participation au gouvernement au lendemain de l’accession à la souveraineté nationale. "Modèle de courage, il opérait ses choix politiques en fonction de ses convictions et non en fonction d’un marchandage avec d’autres courants politiques", a écrit le président Guelleh, avant de mettre l’accent sur "la capacité du défunt ainsi que sa disponibilité à apporter sa précieuse contribution à la résolution des problématiques majeures qui se posent à notre pays." Selon le chef de l’Etat, le décès d’Aden Robleh Awaleh, "homme politique éclairé", constitue une perte immense pour notre pays en cela que le défunt était "l’une des grandes figures, encore en vie, de la lutte pour l’indépendance nationale." "Je prie le Tout-Puissant d’accueillir le regretté Aden Robleh Awaleh dans Son Paradis Eternel", a indiqué le président Ismail Omar Guelleh, exprimant ses "condoléances les plus attristées à la famille, aux amis et à la classe politique djiboutienne. Rappelons enfin que le défunt Aden Robleh Awaleh était le fondateur du Parti national démocratique (PND) à la tête duquel il a pris part en tant que candidat à la présidentielle de 1993, avant de rejoindre la coalition de l’Union pour la majorité présidentielle (UMP) en 2003, puis celle de l’Union pour le salut national (USN, opposition) en 2013. Lors des dernières élections législatives en février 2013, Aden Robleh Awaleh a été réélu à l’Assemblée nationale pour la 3ème législature consécutive. Que le Très-Haut lui accorde Sa Miséricorde ! Ina Lilahi Wa Ina Ileyhi Raju’un !

Read next article

Read Previous article