Business halal : la connexion Rothschild

Posted Date: Friday, June 10, 2016

Un marché en plein essor qui aiguise les appétits. Les produits halal sont de plus en plus présents dans les rayons. Les grandes surfaces n’hésitent pas à développer une véritable stratégie pour être présentes sur ce marché. À partir de ce lundi et ce pendant un mois, près de 5 millions de musulmans vont célébrer le ramadan en France. Pratique du jeûne en journée avant de se réunir en famille au coucher du soleil, le ramadan devrait considérablement booster l’économie halal. « Le ramadan s’inscrit aujourd’hui comme un temps fort commercial avec une hausse de 40% des dépenses alimentaires des ménages. La demande est importante parce que l’on cuisine davantage, on reçoit la famille, les amis et que l’on a envie de se faire plaisir », explique au Figaro Abbas Bendali, directeur du cabinet Solis. Au total, l’ensemble des ménages concernés dépense en moyenne 350 millions d’euros au cours de ce mois (394 euros par ménage contre 282 euros durant les autres mois), notamment à travers l’achat de viande, de produits d’épicerie, de produits laitiers, de produits frais et de boissons, selon l’étude Horizons Shoppers 2015 menée par le cabinet Solis. Outre la seule période du ramadan, l’industrie halal connaît de manière générale un essor sans précédent. L’offre des produits, de plus en plus diversifiée et abondante, témoigne d’un attrait toujours plus grand des commerçants pour l’alimentation halal. « À l’évidence, le marché est aujourd’hui plus diversifié à la fois en termes de produits et de marques. Les attentes des consommateurs existaient mais n’étaient pas prises en compte auparavant. Les consommateurs ont répondu massivement dès lors que l’offre s’est développée », souligne Abbas Bendali. Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr http://www.lefigaro.fr/conso/2016/06/06/05007-20160606ARTFIG00165-le-marche-halal-poursuit-son-essor-en-france.php ----------------------------------------- Business halal : la connexion Rothschild Découvrez comment le clan Rothschild a discrètement investi le secteur florissant de l’alimentation halal. Souvenez-vous : en juin 2014, Panamza révélait le lien de Buzz Mobile, nouvelle offre de téléphonie mobile destinée aux consommateurs d’origine maghrébine et promue par le site Al-Kanz, avec Patrick Drahi, propriétaire de SFR, milliardaire franco-israélien et militant « sioniste » autoproclamé. Deux ans plus tard, toujours à l’occasion du mois de ramadan, d’autres connexions similaires – ignorées par les médias traditionnels, y compris communautaires – peuvent aujourd’hui être exposées. En une phrase : deux des principaux bastions du business halal en Europe – dont le chiffre d’affaires en France s’estime à environ 6 milliards d’euros – sont directement rattachés au clan financier d’une puissante famille dévouée à la cause juive et sioniste – les Rothschild. Isla Délice : fondée et détenue par Jean-Daniel Hertzog via son groupe Zaphir, la première marque française du halal – actuellement en forte croissance – a cédé, l’été dernier, 49% de ses parts à l’IDI, société de capital-investissement dont la présidence du conseil de surveillance est assurée par Luce Gendry. Cette dernière, également membre du conseil d’administration de…SFR, est salariée – de 1993 à ce jour – par la banque Rothschild. Elle dirige également le conseil d’administration de Cavamont, la holding d’une illustre famille britannique engagée en faveur d’Israël : les Goldsmith. À noter que le président de l’IDI, dénommé Christian Langlois-Meurinne, est également un partenaire de longue date de la banque et de son fondateur : David de Rothschild. Lire la suite de l’article sur panamza.com http://www.panamza.com/060616-halal-rothschild/

Read next article

Read Previous article